Un forum sympathique destiné à tout les fans de Pokémon, Combats, échanges, tournois et bien plus encore sont prévus !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» pokemon a me créé
Dim 6 Jan - 4:13 par jeanjeanx

» Qu'est-ce que vous voulez dans les prochaines versions pokémon?
Dim 16 Déc - 5:51 par jeanjeanx

» pokesaveur
Dim 9 Déc - 18:21 par jeanjeanx

» Quels sont vos jeux préférés ?
Lun 12 Nov - 6:33 par Invité

» Avancement Noire 2
Mar 16 Oct - 23:24 par Kenny Omega

» Mon aventure N2
Mar 16 Oct - 22:53 par Kenny Omega

» Pokémon World Tournament
Mar 16 Oct - 4:54 par Kenny Omega

» [Post-IT]Défi sur Pokemon Online.
Mar 16 Oct - 4:20 par Kenny Omega

» No titre (j'en trouve pas)
Mar 16 Oct - 3:09 par Kenny Omega

» Défi Wifi 4G, BW 1 ou BW2 (5G)
Mar 16 Oct - 1:43 par Kenny Omega


Partagez|

[fanfic] De l'ombre parmis la lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: [fanfic] De l'ombre parmis la lumière Lun 1 Nov - 9:17

Bon, je met ma fic ici, je pense que vu ma motivation actuelle dans la shasse je vais me remettre tranquillement a la rédaction de ma fanfic.
________________________


Chapitre 1 : Le sombre voyage à Joliberg.

La légende raconte qu'Arceus créa les éléments par opposée afin d'équilibrer le monde. L'eau, le feu; Le temps, l'espace; Le ciel, la mer; toutes ces valeurs vont de paires, l'une ne va pas sans l'autre, si une disparait, la discorde s'étend sur le monde ...

Pijako ! Pijako ! Pijako !
Benji est un jeune homme de 16 ans qui a beaucoup voyagé malgré son jeune âge, originaire de Jotho, il a parcourut sa région ainsi que Kanto, puis est partit a Sinnoh, où il voyage actuellement.

Après s'être levé du lit où le reveil Pijako l'avait tiré de son sommeil, il se prépara et enfila sa casquette porte-bonheur, au couleur de l'hyperball pour partir pour une nouvelle destination : Joliberg.
Après être sorti du Feli-hotel de Feli-cité, il rencontre Aurélie, une fille qu'il a rencontré pendant son voyage, originaire de Floraville, elle allait commencé son voyage avec son Ceribou lorsqu'elle a rencontrée Benji.
Les deux amis partirent donc de Feli-cité où ils avaient fait escale, afin de prendre le bateau les avenants a la ville des flots, reculée quelque-peu de Sinnoh.

Embarquement effectué, les voila sur les flots, tout va bien, le bateau vogue sans encombre, mais peu a peu, le ciel s'assombrit, le doux mouvement de l'eau se transforme en secousses et les vagues viennent se fracasserai contre le bateau et le vent pousse son cri persan a travers les fenêtres...

L'assistant marin arrive en trombe, manquant de tombé a cause des secousses, et déclare :

-M'sieurs dames, nous sommes en dérivent, on va stopper et attendre que la houle se calme, on verra ce que l'on peut faire après ça, plus qu'a espérer que ça se calme vite ...

La nuit fut grondantes et terribles pour Benji et Aurélie, qui luttaient pour s'endormir malgré la tempête...
Au petit matin, ou plutôt a l'heure du petit matin, le soleil n'était pas levé, la mère bougé plus, mais des nuages opaques et noirâtres cachaoent le soleil et faisaient régner une atmosphère horrifiante tel que même le vent n'osé souffler ...

Les deux amis, en sortant du bateau stoppé, se rendirent compte qu'ils avaient échoués sur une grande île, surmontée d'une vaste et sombre forêt, rien n'inspiré confiance, et pourtant, dans la vivacité de l'adolescence, Benji et Aurélie décidèrent de partir a l'aventure pour découvire ce que caché cette île qui semblait figé a jamais ...
Mario Ze HunterMessages : 30
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [fanfic] De l'ombre parmis la lumière Lun 1 Nov - 9:18

Chapitre 2 : L'île de la Terreur

Les deux amis rentrent donc dans cette opaque forêt qui semblent truffée de mystère, les deux compères se faufiles parmis les ronces grâce a l'attaque Coupe de Feurisson, mais l'atmosphere ténébreuse ne les quittent pas, et des regards semblent les épillert, a tout moments, les arbres, feuillents, rochers ou brindilles, tous les éléments semblent gémire sur cette île oppressante

Un cri. Aurélie sursaute. un Arbok la menaçait du haut de son arbre, son large coup imitant la tête effrayante d'un monstre aux yeux ressortant dans la peine ombre.
Aurélie, surpassant sa peur, lance sa pokéball :

-Ceribou, je compte sur toi ! Attaque Feuillemagik !

Ceribou fait tournoyer ces petites feuillent et de multiplent petites lumieres en forme de feuilles foncent rapidement sur Arbok, qui tombe a la renverse de son arbre, celui ci se jette sur la petite boule rose les croc sortis ..

-Attention Ceribou, c'est une attaque Dard-Venin, esquive la !

Ceribou effectue un petit bon grâcieux et évite ainsi de tomber entre les croc du prédateur.

-Vas y, Zenith pour activer ta capacité chlorophylle !

Ceribou se concentre pour faire apparaitre le soleil, mais au bout de quelques logues secondes, le soleil n'apparaît pas, les nuages restent figés, comme si le soleil n'existait pas sur cette île.

Benji se lance avec energie :

-On va finir le travail, go Feurisson, météores !

Des dizaines de petites étoiles viennent s'écraser sur Arbok qui tombe KO sous le choc.

-Waw ton Feurisson a fait des sacrés progrets depuis la dernière fois ! dit Aurélie admirative

-L'école de Féli-citée est réputée pour enseigner aux pokémons l'essentiel et ainsi les rendre plus forts.

Sur cette glorieuse victoire, Benji et Aurélie continue leur routes a travers la sombre forêt ...
Au bout de quelques heures de marche, ils tombent sur une énorme tour en pierre qui a l'air en bon état malgré son probable millénaire ...

Les deux compagnons pénétrèrent donc ce lieu divin, et grimpèrent les escaliers en colimaçon de cette divine tour, dont on ne pouvait estimer la hauteur tant elle était grande.

Au bout d'une demi heure de montée, Aurélie s'inquiète et demande

-C'est étrange, pourquoi n'avions nous pas remarqué cette tour de dehors, elle est pourtant gigantesque !

Avant que Benji ne puisse répondre, une plaine rauque raisonna dans l'immense tour, les deux adolescents, figés, pétrifiés, paralysés, bloqués, raide morts, qui ne savait que pensait de ce bruit horrible qui ne faisait que renforcer l'atmosphère du lieu...
Mais tout d'un coup, les murs fondent, tout doucement, les escaliers aussi, la tour toute entière semblait s'écrasée autour d'eux, ils étaient plongé dans une dimension autre, dans le noir, le noir profond et intense, où le sol ne se distinguait pas des murs, mais la, devant, une silhouette bien visible, un spectre d'une taille humaine, sa tête était surmontée de se qu'on poourrait appeler une "chevelure" beige, un oeuil vif et ténébreux d'un vert exeptionel, si vivant et pourtant si ténébreux, son corps aux effets bleutés le faisait ressortir dans la nuit profonde, un col mauve semblait faire sombrer sa tête dans son nuage corporel ...
Il était térrifiant, les deux compagnons fixaient le monstre et le monstre les fixaient ...
Dans une voix lugubre comme la nuit et triste comme la pluie, il se mit a parler, contre tout attente :

-Je n'aurais pas cru que quelqu'un prenne la peine de venir ici ... me réveillé, moi qui avait depuis tant de temps pris soin a ce que cette tour ne soit découverte, que cette île soit protégé, vous êtes venus, et vous m'avais ... réveillé !

Sa voix s'était amplifiée sur ces derniers mots, et un flash noir aveugla Benji et son amie quelques secondes, et a leur retour a la réalité .... ils se trouvaient a l'entrée de l'île, un rayon de lumière avait remplie l'ile, et le marin vint les interpeller :

-Et bien vous voila enfin les p'tits explorateurs, le temps c'est rétabli, on lève la voile !

Ils ne se firent pas prié et rentrèrent silencieusement sur le bateau, songeant a leurs aventure étrange, direction Joliberg !
Mario Ze HunterMessages : 30
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [fanfic] De l'ombre parmis la lumière Lun 1 Nov - 9:19

Chapitre 3 : Les cauchemars de Darkrai !


La suite du voyage se fît sur une mer calme, les goélises survolaient le bateau dans une danse gracieuse et élégante, l'air pur de la mer ravissait les jeunes aventuriers qui se hâtaient d'arrivé enfin a Joliberg, malgré les étranges évènements survenus ...

-Terre en vue, nous arrivons a Joliberg, la ville du soleil, de la mer, et bien sur, de la joie !

Joliberg était une grande ville ou l'eau était omniprésente, les maisons était en harmonies avec le lieu, des ponts, tous différents, permettaient de passer d'une rive à l'autre, le soleil donnait a l'eau un reflet turquoise, et on pouvait voir les Remoraids se faufiler entre les rues maritimes de la ville.
Benji et Aurélie marchaient avec entrain dans cette ville, en contemplant chaque détails de la ville la plus originale de Sinnoh.

Mais au tournant d'une rue, une agent Jenny et sa troupe de policiers étaient ameutés près d'une maison, la curiosité poussent les deux jeunes a voir ce qui se passe, ils demandent donc a l'agent la raison de leurs présence :

-Les jeunes je n'ai pas beaucoup de temps, un enfant est victime d'un cauchemar sans fin, mais je n'ai pas le droit de vous en dire plus, maître Cynthia devrait arrivée d'une minute a l'autre.

-Un sommeil sans fin ? Interrogea Aurélie

Mais l'agent ne répondit pas et fît signe de déguerpir aux deux compères.
Ceux-ci firent donc demi-tour, mais devant eux, la grande et fine silhouette du maître de Sinnoh les firent sursauté.

-Maître ... Cynthia ?!

Maître Cynthia était comme a son habitude habillée d'une longue robe sombre, ses cheuveux blonds ne laissaient voir qu'une partie de son visage, mais on pouvait voir son fin sourire éclairé son visage

-J'ai entendu parler de vos aventures, vous avez donc dérivés sur l'île Nouvelle Lune, vous savez que c'est une île dangereuse les enfant, vous ne deviez pas vous y aventurer, les légendes disent qu'un Darkrai y dormirait.

"vous m'avez .. réveillé !" Benji se rappel de cette phrase que le monstre avait prononcé lors de leurs rêve étrange. Un frisson parcourra sa colonne vertébrale, Cynthia s'aperçut du malaise du jeune homme :

-Vous l'avez vu n'est-ce pas ? Ce pokémon cauchemardesque, c'est surement de ce fait qu'il est rentré dans une sombre colère, a présent, il vient hanté les rêves des habitants, afin de se venger.

-Hanté les rêves des habitants ? ... Comment est-ce possible ? Questionna Aurélie, qui commence a prendre peur.

-Darkrai est un pokémon qui attaque dans les rêves, continua Cynthia, si bien que les gens sont torturés et ne peuvent plus se réveiller. De plus, Darkrai est discret, d'abord parce qu'il agit dans la nuit, et ensuite parce qu'il avance comme une ombre sans que l'on puisse le voir ... L'enfant dans la maison derière toi est victime d'un cauchemar de Darkrai ...

-C'est horrible, et tout cela ce passe ... de notre faute ... Dit Benji, les yeux rivés vers le sol, honteux.

-Vous ne pouviez pas savoir, ne soyez pas triste, en revanche, nous allons peut-être avoir besoin de vous pour réveillé cet enfant.

-Evidemment, nous devons vous aider !

Le soir même, Cythia leur avaient demandé de se rendre dans une maison de Joliberg afin de leurs expliquaient la situation :

-Pour éteindre des flammes, il faut de l'eau, de la même manière, pour contré les ténèbres, il faut de la lumière, l'opposé de Darkrai, son "rival" est Cresselia, le Pokémon Lunaire, il vit sur une île, non loin de celle ou tu as rencontré Darkrai, cette île se nomme l'île Pleine Lune, seul un marin ici connait le trajet, il t'y conduira, tu devras récupéré la Lun'aile, une écaille lune de Cresselia, afin de réveillé l'enfant. Cresselia te défiera surement, bats le, je t'en prie, si tu échoues, c'est Sinnoh tout entier qui dormira dans l'ombre de Darkrai ...

Le lendemain déjà, ils embarquèrent pour rencontré Cresselia dans son île ...
Trois heures de voyages, paisibles, sans encombres, et l'île était en vue, cette île n'avait aucune ressemblance avec celle précédemment visitée, elle était parsemée de fleurs, toutes aussi belles et colorées les unes que les autres, des arbres aux feuilles d'un vert pétillant ornée l'île, des Joliflor dansaient avec joie pendant que les Heledelles effectuées leurs valse majestueuses dans les aires. Cette île devait être un paradis pour ces Pokémons, Aurélie et Benji sortaient donc leurs Pokémons favoris, Ceribou et Feurisson, afin qu'ils puissent prendre l'air.

Ils marchèrent un bon moment, paisiblement, et tombèrent sur une petite clairière, avec quelques rochers et un ruisseau, les deux amis décidèrent d'y faire une pause.
Ils discutaient et observés les nombreux Pokémons de cette île lorsqu'une plainte de fît ressentir.
Cette plainte était douce comme le vent, léger comme le coton, un Pokémon arriva, il était d'une taille moyenne, un visage au traits fin, une lune ornée le haut de sa tête, et trois anneau bleu cyan couvraient son corps, deux anneaux latérales, et un au bas de son dos. Ce Pokémon lévitait, ce qui le rendait encore plus gracieux.

Cresselia ... Alors c'est lui ... Le Pokémon Lunaire ... A présent, il va falloir trouvé le moyen de lui soutiré cette Lun'aile ... pensa Benji

Cresselia tournoya autour des deux amis, puis s'envola rapidement, ils les regarda quelques secondes, avant de s'enfoncé a vive allure dans la forêt, a présent, il allait falloir que Benji et Aurélie le retrouve dans cette vaste île ...
Mario Ze HunterMessages : 30
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [fanfic] De l'ombre parmis la lumière Lun 1 Nov - 9:20

Chapitre 4 : Les Apitrini en furie !

Cresselia c'est enfui dans sa vaste île, et les deux amis doivent la retrouvé, mais où aller, comment retrouver le Pokémon sans qu'il reparte par la suite ?

-Je suggère que nous nous séparions, proposa Benji, ainsi, si Cresselia fuit, nous pourrions la reprendre dans sa course !

-N'oublie pas que si quelqu'un la trouve et qu'elle combat, seul, nous avons bien moins de chance de la battre, rétorqua Aurélie.

Prendre une décision n'était pas simple, dans une île comme celle ci trouver un Pokémon aussi rapide est très dure ...

-En effet, le hasard n'est pas permis pour le moment, je suis sûr que Feurisson aura assez de flair pour retrouver Cresselia !

Feurisson acquiesce, bien décidé a trouvé leurs objectif.

Ils suivirent donc le hérisson, découvrant toujours plus de décores merveilleux; des cascades, des fleurs multicolores, des réunions de pokémons ou des arbres millénaires, c'était un véritable plaisir que de marcher sur cette île, mais soudain, Ceribou, qui était jusque là sur l'épaule d'Aurélie, bondit et court dans la forêt

-Que lui arrive t-il ?!

Benji et Aurélie se mettent à sa poursuite, mais la petite plante rose sautillait trop pour se faire attraper, la course poursuite dure, mais d'un coup, ils tombent sur une énorme enceinte jaune-orangé, des dizaines d'Apitrini y volait dans un vacarme assourdissant ... et une odeur de miel envoutante !
Ceribou rentra dans la ruche, tandis que Benji rappela Feurisson avant que lui aussi s'enfuit dans la ruche, et ils s'élancèrent tout deux pour récupéré Ceribou.

Les parois de la ruches étaient visqueuses, le miel coulait a flot, Ceribou avait plongé dans une marre de miel, qu'il avait l'air d'apprécier fortement !
Aurélie, après avoir récupéré son Pokémon, fait demi tour pour ressortir, mais là, un mur impressionnant d'Apitrini s'était formé, tous s'emboitaient les uns dans les autres, leurs visages habituellement joyeux n'inspirait cette fois aucune confiance !

Benji s'élance :

-Go Feurisson casse moi ce mur d'Apitrini ! Lance flamme !

Feurisson ouvre la bouche et une flamme gigantesque vient frappé de plein fouet les hexagones jaunes, mais le mur ne bouge pas, l'union fait la force chez les Apitrini !

-Aurélie, dit a Ceribou de faire un Zenith !

-Euh, oui, très bien, tu attendu Ceribou ? Zenith !

Le pokémon s'exécuta, et, après quelques secondes de concentrations, le "plafond" de la ruche se mit a scintiller.

-Parfait, refait un lance-flamme Feurisson !

Feurisson renvoi son jet de feu, met le soleil artificiel décuple la puissance et cette fois le mur d'Apitrini casse, et tous se pressent de partir. Un sourire victorieux se dresse sur les lèvres des deux héros, qui ressortent enfin de cette antre jaune, mais cette fois avec Ceribou dans la Pokéball !

Après une longue marche guidée par Feurisson, ils atteignirent une grotte a l'entrée démesurément grande, a l'intéreur, des cristaux qui mettait une ambiance relaxante, Feurisson avait réussi a trouver la grotte de Cresselia !
Mario Ze HunterMessages : 30
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [fanfic] De l'ombre parmis la lumière Lun 1 Nov - 9:21

Chapitre 5 : La Lun'Aile

Il faisait noir et humide, quelques yeux de Nosferapti brillaient dans l'obscurité, Benji et Aurélie avançaient, confiant, dans cette grotte de cristaux, plus marchaient, plus la fraicheur ce faisait sentir. Mis a part le froid et la légère angoisse, la route vers Cresselia ne fut pas très compliqué, ils tombèrent vite sur une énorme salle dans la roche, au milieu de cette sale, Cresselia. Dans la peine ombre il ressortait magnifiquement bien, son anneau dorsale brillait d'un bleu indescriptible, il était tout simplement divin.

Cette salle était décorée de dessins sculptés dans la roche, mais ces dessins ressortait en bleu clair, comme si ils étaient animés d'un étrange pouvoir.

Cresselia prît son envol en poussant sa plainte si ressemblante au vent, défiant les jeunes aventuriers au combat.

Aurélie commence :

-Vas y Ceriflor c'est a toi de jouer ! attaque Zenith !

Une lumière intense rempli soudainement la salle.

Cresselia envoya un rayon blanc qui disparut soudainement

-Qu'est-ce que c'était ?

-Une attaque Prescience, fait attention, elle retombera plus tard

-Très bien, dans ce cas finissons en vite, Lance-soleil !

Sa petite feuille se mirent a brillé et un éblouissant rayon lumineux en sortit, mais Cresselia envoya une Onde Boréale d'une puissance extraordinaire, les deux rayon lumineux s'entrechoquèrent dans une lumière éblouissante, qui provoqua un feu d'artifice sans précédent laissant place a une fumée glaciale entres les deux Pokémons.
Ceribou titubait, épuisé par la puissance qu'il avait du y mettre, tandis que Cresselia semblait ne pas s'être beaucoup fatiguée.

-Ceribou, tient bon, Vampigraine !

Une petite graine fut éjectée de la paire de feuille de Ceribou et, lorsqu'elle toucha cresselia, elle déploya des lianes épaisses qui enlace son ennemi et lui soutira sa puissance.

Cresselia tendît soudainement sa tête vers le haut, et se mit a brillé

-Ah non ! cria Benji C'est l'attaque Rayon Lune, elle se régénère, et avec l'attaque Zenith elle va quasiment regagner toute son énergie, fait quelque chose, vite !!

-Oui, Lance-Soleil, dépêche toi !

Ceribou chargea quelques secondes son attaque, mais avant qu'il pu la lancer, un éclair blanc vint le frapper d'une puissance inouïe, Ceribou tomba a la renvese, KO.

-Non !! J'avais oublier ce maudit Prescience !

Elle rappela son Pokémon, triste et enragée, Benji s'avanca :

-Je prend les choses en main, vas-y Feurisson !

Feurisson débarqua, les yeux pétillants, plein de vitalité.

-Attaque Lance Flamme !

Zenith décuple la puissance de sa flamme qui vient balayé Cresselia. Celle ci s'en remet en envoi envoit Préscience vers le ciel.

Réfléchissons, il me faut le mettre KO sans lui laissé le temps de regagnée son énergie, je dois aussi me dépécher avant la tombée de Prescience, et je peux profiter de Zenith pendant quelques minutes encore ... Bien sur !

-Vas y, fait tournoyé tes Météores autour d'elle !

Feurisson lanca ces petites étoiles qui, au lieu de frapper directement la cible, se mirent a virvolter autour de Cresslia, qui en fut déboussolée.

-Parfait, enchaine avec un Ebullilave plein puissance !

Il cracha un cylindre de flamme qui s'écrasa avec une puissance phénoménale sur Cresselia, une explosion assourdissante retenti, et une fumée noir et opaque envahi la pièce, quand celle ci se dissipa, Cresselia était allongée par terre, battue.

Benji cours pour la voir, Cresselia se relève péniblement, et, une lumière sort pour faire apparaître une petite écaille, en forme de Lune, la Lun'Aile dont avait besoin le garçon de Joliberg.

Après s'être rassuré de la bonne santé du Cresselia avant de partir, ils remettèrent les voile.
Arrivée dans la ville des flots, ils furent acclamé par la population, et ils posèrent la Lun'Aile, sur le front du jeune homme, l'écaille passa du lumineux vert a un noir ténèbres, puis le garçon se réveilla doucement, troublé, mais surtout rassuré, il avait du enduré quelque chose d'horrible dans ces rêves.

Tout cela était enfin finit, ils purent enfin se couchait dans leurs hôtel des flots, bien fatigué de leur périple ...

Mais le lendemain, Maître Cynthia ne put se réveiller ... Elle était elle aussi, atteinte des cauchemars de Darkrai, mais cette fois, la Lun'Aile avait perdu son effet ...
Mario Ze HunterMessages : 30
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [fanfic] De l'ombre parmis la lumière Lun 1 Nov - 9:23


Chapitre 6 : Le sort du Maître de Sinnoh

Tout les habitants de Joliberg s'étaient réunis au chevet du Maître de Sinnoh, des rêves horribles la tourmentée, et nul ne pouvait la réveiller, on entendait des sanglot de gens, des mouchoir, qui rendait l'atmosphère vraiment oppressante

Tout cela est de notre faute, si nous ne nous étions pas aventurer sur cette île, rien se serait arrivé ... Comment rétablir l'ordre, alors que la seule personne qui connaisse les mythes est dans un profond sommeil .... pensa Benji

Au bout d'un long moment, les gardes de Cynthia firent sortir la population, le temps, comme pour accompagner les évènements, était terne, de sombres nuages annonçaient une tempête ...
Aurélie et Benji se concertèrent pour trouver un moyen de rétablir la situation, et la meilleur solution était de demandé a la gérante de la bibliothèque, qui pourrait les informer sur un moyen de réveillé Maître Cynthia.

Ils partirent donc pour l'immense et réputée bibliothèque de Joliberg. C'était un bâtiment qui comportait de nombreux étages, tous remplis d'étagères pleines de livres, chaque étages correspondant a un genre d'ouvrages, tout était bien rangé, malgré le nombre extraordinaire de bouquins. Des employés passaient avec des escabeau pour replacés certains livres, dans un silence incomparable. Doucement, les deux amis montèrent les escaliers pour arriver au dernier étage, la gérante ne passait pas inaperçue, elle était grande, fine, portait une blouse blanche, un stylot dans une main, et un carnet dans l'autre, une pile de livre était posée sur la table, et elle les répertoriés, quand ils l'interpelèrent.
Elle releva sa tête, remis ses lunettes correctement, et planta son regard froid dans les yeux de Benji

-Excusez moi, commence Benji, en chuchotant, comme vous le savez, Maître Cynthia est dans un sommeil sans fin, et nous aimerions savoir ... si il y avait un moyen de la réveiller ... Tout cela est en partie de notre faute ... Nous devons tenter de corriger nos erreurs ...

Il releva sa tête, afin de voir la réaction de la gérante, celle-ci n'avais pas bougée, toujours figée, pas un sourire n'animé ses lèvres, ni même une expression de tristesse, rien. Elle attendue quelques secondes, puis dit doucement

-Ecoutez, j'ai déjà réfléchis a cela, je pourrais vous informé, mais je travail, si vous voulez en parlé, je serais a la taverne du port ce soir, a vingt heures.

Puis elle rabaissa la tête, mis ses lunettes au bout de son nez, et recommença ce qu'elle faisait avant leurs arrivée.
Aurélie et Benji, abattu par la froideur de la personne, firent demi-tour, et silencieusement sortirent de la bibliothèque

Vingt heures tapent au clocher de l'église, angoissé, les deux jeunes sortirent du centre Pokémon, la tempête commencée a prendre de l'ampleur, les vagues se cassaient sur les bordures des chemins fluviaux, ils coururent donc pour atteindre rapidement la taverne où les attendaient la gérante de la bibliothèque.

Elle était assis a une table, une tasse de café devant elle, ils s'assirent à sa table, elle les regarda, et commence :

-Vous êtes donc venu malgré la tempête, vous voulez donc vraiment savoir ... La solution est simple, le mal s'éradique a la base.

Ses paroles étaient graves, ses pupilles dilatées donnaient la chaire de poule lorsqu'elle fixait les deux amis.

-Éradiquer le mal ... vous parlez de Darkrai ? tenta Aurélie.

-En effet, étant donné que la Lun'aile a perdu son effet, il va falloir que nous nous débrouillons, mais l'aide de Cresselia nous sera indispensable, car le combat final se jouera surement entres ces deux rivaux.

-Mais comment convaincre Cresselia de venir ? Interrogea Benji

-Elle a déjà vu l'étendu de ton talent, je crois qu'elle viendra. Finit elle, confiante

Le lendemain, le temps ne s'était arrangé, il faisait noir, froid, le vent battait son plein, la mer était déchaîné, impossible de partir ...
Il allait falloir trouver une solution s'ils ne voulaient pas être bloqué a Joliberg, d'autant plus que Darkrai recommençait a faire des victimes ... dans tout Sinnoh.
Mario Ze HunterMessages : 30
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [fanfic] De l'ombre parmis la lumière Lun 1 Nov - 9:24

Chapitre 7 : A bord du Wailord Express

La tempête empirait, les volets claquaient, les girouettes tournoyaient, le port était immobilisé.

Il fallait trouvé une alternative, un moyen de traverser la mer, Benji et Aurélie questionnèrent l'infirmière Joëlle au centre Pokémon :

-En effet il y a peut-être un moyen, commença t-elle, il existe à Joliberg un homme possédant un Wailord, ce Pokémon avait autrefois habitude d'effectuer de longues distances afin de transporter les voyageurs d'un bout à l'autre de Sinnoh par voies maritimes. Il y a longtemps qu'il n'a pas bougé, mais, si son dresseur accepte, peut être pourrez vous aller avec lui jusqu'à l'île Pleine Lune …

Sur ces paroles, les deux amis allèrent donc, malgré la tempête incessante, chez le vieil homme :

-Je sais qu'il est tard et que vous n'avez surement pas envi de parler aujourd'hui, mais les temps son graves, et nous aurions besoin de votre aide, lança Aurélie

-Hum, quel est le but de votre visite ?

L'homme était petit, bossu, et derrières ses lunettes jaunâtres, on distinguait de petits yeux enfoncés, qui dévisageaient son interlocuteur avec attention

-Vous savez aussi bien que nous ce qui se passe avec Maître Cynthia , commença Benji, pour l'aider, nous avons besoin de nous rendre à l'île Pleine Lune, l'infirmière Joëlle nous a dit que vous possédiez un Pokémon qui pourrait nous aider …

-En effet … Wailord n'a pas voyager depuis bien longtemps … Mais il serait capable de retraverser la mer, le problème est qu'à l'époque, il prenait les voyageurs sur son dos, mais regardez la tempête, c'est à présent impossible … Il y a bien le moyen de secours … Mais je craint que ce soit bien inconfortable …

-Nous ne sommes pas la pour une croisière, nous voulons juste convaincre Cresselia de nous aider a combattre Darkrai, déclara Benji

-Oui … De toute façon je craint que nous n'ayons le choix … Darkrai est responsable des cauchemars, mais surtout, de la violente tempête qui immobilise Sinnoh, donc vous devez agir au plus vite. Alors voilà, c'est assez simple, vous allez voyagez dans la bouche de Wailord.

-Dans sa bouche ?! Dirent Benji et Aurélie en cœur.

-Nous n'avons que ça a faire, mais ne vous inquiétez pas, Wailord ne fera aucun mal, vous pouvez lui faire confiance.

Sur ces mots, équipé d'un manteau de fourrure, il sortit, suivit des deux adolescents.

-Il veut nous faire partir dés maintenant ? Chuchota Aurélie a l'oreille de Benji

-Malgré mon âge je ne suis pas sourd, répondit vilement le vieil homme, sans se retourner.

Aurélie passa par toutes les couleurs, mais ne répondit pas.

-Vous voulez sauver Cynthia au plus vite ? Continua-il sechement, alors vous devez partir dés à présent. Il ne sert a rien d''attendre une accalmie, la tempête ne fera qu'empirer, donc vous devez partir de suite.


Ils ne répondirent pas, étonné par le comportement sec du personnage.

Arrivé au port, il lança sa pokéball qui s'ouvrit dans un halo lumineux qui frappa la mer. Deux secondes plus tard, dans une énorme vague, le Pokémon géant sortit sa tête.

-Wailord, commença son dresseur, tu devras conduire ces deux personnes a l'île Pleine Lune, vu le temps, tu voyagera sous la mer, et tu les transportera dans ta bouche.

Le Pokémon poussa un cri comparable au son d'un cor, il ouvra ensuite la partie supérieure de sa bouche, laissant sortir sa large langue.

Benji s'avança en premier, suivit de Aurélie, qui n'était pas rassurée. Ils avançaient lentement sur le tapis rouge, leur pieds s'enfonçaient dans la langue comme dans du chewing-gum-gum, Aurélie poussa un petit cri de dégout en voyant les filets de bave dans la bouche du colosse des mers.

Lentement, le monstre referma sa mâchoire, les deux héros regardaient dehors, le sombre sourire du dresseur de Wailord, qui leur adressait un dernier signe, emmitouflé dans son épais manteau, qui le protégé bourrasques de vent.

A présent, il faisait noir, humide, et froid. Ils entendaient les vagues qui résonnaient dans l'immense bouche de Wailord.
Ils allaient devoir passer tout le voyage avec la seule petite lumière qu'apportait le feu de Feurisson.
Mario Ze HunterMessages : 30
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [fanfic] De l'ombre parmis la lumière Lun 1 Nov - 12:57

Récapitulatif des derniers chapitres : Benji et Aurélie, les deux amis, font faces aux cauchemars qu'inflige Darkrai aux habitants de Sinnoh, les victimes se font de plus en plus nombreuses, la tempête fait rage dans toute la région, et seul un Pokémon peut rétablir la situation : Cresselia. Les deux compères partent donc une nouvelle fois a l'île Pleine Lune afin de demander de l'aide au Pokémon Lunaire ...

Chapitre 8 : L'aide de Cresselia

Le vent siffle dans la bouche du colosse des mers, l'humidité et le froid rendaient le voyage pénible pour les deux amis, et Feurisson n'avais plus la force de réchauffé Benji et Aurélie. La langue pâteuse empêchait les hôtes de Wailord de dormir paisiblement ...
Mais, au bout d'un éprouvant voyage dans le géant des mers, une lumière s'échappa de l'immense mâchoire de la baleine, mais cette lumière n'était guère beaucoup plus intense que le logement limité qu'ils avaient emprunter pour leur périple, des nuages lourds et noirs tournoyaient dans un tumulte d'éclairs d'un blanc si pur qu'il en glace le sang. Les arbres avaient perdus leurs feuilles et le reste de leurs branches se frittaient avant de s'envolés dans un fracas d'horreur.
Plus un pokémon a l'horizon, tous s'étaient réfugiés dans des grottes ou des terriers, en attendant la fin de ce terrible orage ... s'il en a une fin ...
Les deux amis sortent rapidement de la bouche de Wailord et coururent sans se retourner dans la foret d'arbres menaçant qui semblaient les regarder avec de vils yeux ...

Les coups de tonnerres se faisaient plus fréquents, et frappaient les arbres dans un bruit terrifiant.
Courant dans la forêt, sans se retourner, et sans s'arrêter, les deux amis appercevèrent tout a coup une lumière intense qui dépassait des arbres. Après une courte hésitations, ils décidèrent d'y aller, de la lumière ne pouvait pas être mauvais présage.

Ils arrivèrent devant une grande chute d'eau, qui, avec la pluie torrentiel, faisais jaillir l'eau dans un grondement sourd, si bien que l'on entendait même plus les coup de tonnerres. La lumière semblait se trouver derrière la cascade, il allait falloir traverser. Ils la contournèrent, et trouvèrent une faille dans la roche, qu'ils empruntèrent.
Ce n'était qu'un petit renfoncement dans la roche, l'humidité faisait frissonner les deux adolescents, mais ils n'avaient pas le temps de s'arrêter, au milieu de cette petit grotte, le majestueux Cresselia trônait. Il était resplendissant, son croissant de lune dorsal clignotait de son bleu cyan, éclairant la sombre grotte. Le Pokémon fixait d'un regard vide les deux héros, puis un cri long et doux sortit de la bouche du Pokémon Lunaire, il manifestait son accord. Avant même qu'ils n'aient eu le temps d'expliquer, Cresselia utilisa son attaque psyko pour faire léviter Benji et Aurélie afin de les mettre sur son dos, puis dans un tintement magique, le gris sobre se transforma en un panache de couleur, ils étaient dans un vide étrange, un vide de couleur, puis, une dizaine de secondes plus tard, ils se trouvèrent a Joliberg, sur la place.
La ville des flots était toujours aussi sombre, les rues étaient désertes, il pleuvait, le vent sifflait dans les volets qui claquaient, l'atmosphère n'avait jamais été aussi sombre.
Nous courrons dans les rues, marchant dans les flaques d'eau pleine de terre, et nous arrivons au centre pokémon, ou reposait le corps endormit du Maître de Sinnoh. L'infirmière Joëlle eu un grand sourire en voyant Cresselia s'avançait. Nous pénétrons dans la salle ou repose Cynthia, et Cresselia s'avance vers celle-ci. Une sphère lumineuse apparaît, et survole lentement Cynthia, le souffle coupé, tout le monde regarde la scène, la sphère descend lentement … Mais tout à coup, sortant de l'ombre, une silhouette sombre surgit. Darkrai. Le spectre monstrueux avait l'air en rage. Il s'élança dans les airs,balança des boules sombres sur tout le monde, un à un, Joëlle, Levienard, Aurélie et Ceribou tombèrent, Cresselia s'interposa entre Benji et son opposant, tout en lançant une attaque Rune protect. Les deux Pokémons rivaux se fixent quelques instants, puis Cresselia emmena Benji hors du centre précipitement, tenté un combat aurait été trop risqué. A présent, Darkrai et Cresselia était en confrontation direct, il allait falloir être prudent.

To be continue...
Mario Ze HunterMessages : 30
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [fanfic] De l'ombre parmis la lumière Ven 26 Nov - 10:45

Chapitre 9 : Plongé dans les cauchemars de Darkrai.

Après s'être longuement fixé, Darkrai disparu, ou plutôt, il se déplaçait trop vite pour l'apercevoir. Il frôla Aurélie pour prendre Benji avant de s'enfuir avec une vitesse incroyable.
Cresselia prit Darkrai en poursuite mais ce fut vain, Darkrai était trop rapide. Benji criait et se débattait, Darkrai le jetas dans un coin, et le fixait, avant de joindre ses mains. À ce moment, Benji savait quel sort lui était réservé, le Trou Noir allait l'engloutir, comme toutes ses autres victimes, et il ne pourrait rien y faire, il n'avait plus la force de sortir sa Pokéball, même pas de se débattre ou de crier, il se savait finit.
En effet, le spectre émis une boule pourpre qui s'abattit sur sa victime.

Il se réveillait soudain, dans un monde étrange, extrêmement sombre, le ciel était noir et rouge, des éclairs foudroyaient le ciel et s'abattaient sur le sol de terre rouge.
Benji levait la tête, doucement, la poussière de ce sol en piteux état lui brûlait déjà les poumons.
Il y avait quelques monts a l'horizon, tous de la même couleur rouge foncé, si bien que ce décor digne des enfers fit frissonner l'adolescent.
Seul. Il était seul sur ce vaste monde, seul sur cette terre désolée où nul ne pourrait tenir plus d'une journée.
Il avançait, espérant voir quelque chose, quelqu'un. Soudain, il se stoppa par réflexe. Un gouffre d'une profondeur qu'on ne pouvait mesuré a vu d'œil. La brèche s'étendait sur des kilomètres, impossible de contourner.

«J'ai l'air malin maintenant, toute cette route pour ça …
-nyahaha, bienvenue dans le monde des cauchemars ! Dit une voix non loin de lui.
Tout en se retournant, Benji déclara ..
-Qui est là ? Un Ectoplsma ! Cria t-il avec effroi. »


Devant lui, se dressait un Ectoplasma, ses yeux rouges brillait d'un éclat terrifiant. Ce Pokémon avait bel et bien parlé.
Il était accompagné par deux Spectrum, probablement ses sbires.

«Ne fait pas cette tête, nouveau larbin ! Déclara sournoisement l'Ectoplasma, tu sais très bien pourquoi tu es ici ! Tu te plairas bien dans ce monde. ! Nyahaha !
-Je ne sais pas qui tu es, mais tu vas payé ! »
Tout en disant ces mots, il tâta sa ceinture pour dégainer sa pokéball, mais il n'y en avait pas.
Dans un cri de déception et d'étonnement combiné, il se rua sur Ectoplasma, mais au moment de l'impact, celui ci se dupliqua et entoura Benji. Sans même avoir bougé d'un pouce, le spectre avait entouré Benji
«Comment un misérable humain peut-il tant croire qu'il peut arrêter le bras droit de Sa Majestée Darkrai, c'est pathétique !
-Cesse de parler, monstre !»

Il frapé chacun des reflets, mais a chaque coup le reflet disparaissait et il courrait sur chaque reflet vainement.
Au bout de quelques secondes, les reflets ouvrirent tous grand leur bouche, et une opaque fumée noire étouffa Benji, qui s'écroula une fois de plus sur le sol.
Mourir dans les enfers, tel était l'étrange situation de Benji.
Mario Ze HunterMessages : 30
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [fanfic] De l'ombre parmis la lumière

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

[fanfic] De l'ombre parmis la lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Merlin - L'ombre et la lumière - Morgana & Merlin - PG13» Travail sur l'ombre et la lumière» Reflets dans l'ombre et la lumière» Jones J.V - Frères d'ombre et de lumière - Cycle du livre des mots T3» [Pujade-Renaud, Claude] Dans l'ombre de la lumière
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VoltLegend :: Espace Membres :: Galerie d'Art :: Fan Fiction-
Sauter vers: